Histoire

UN BON DEPART

UN BON DEPART

Bien avant le décès du dictateur Franco, c’est-à-dire dans les années 70, l’Empuriabrava a déjà été un visionnaire quant aux potentialités qu’elle avait. Les canaux de cette ville ont inspiré plus d’un. En pleine époque euphorique du tourisme, Castillon d’Empirie était encore inconnue, situé à peine à 6 km des rivages des méditerranées. Ce coin de terrain vivait juste d’une économie agraire basique et élevage classique. En 1964, un individu présente un projet auprès de sa mairie. Un certain Miguel Apra Battre sous couvert d’une entreprise appelée, Eurobrava ça et suggéra d’urbaniser cette zone. Ça été le grand début d’Empuriabrava.



DES ETAPES FAVORABLES


Au début pour bien démarrer le projet, des infrastructures furent mises en place. Il fut baptisé « Plan partiel d’urbanisme d’Empuriabrava ». La zone fut quadrillée. Des routes furent construites. Arrivants jusqu’à la ville la plus proche Rosas ou Roses. Une petite piste pour avion léger a été même aménagée. Muga, Figures ainsi que les salins furent reliées à la mer. Plus tard un aéroport international a été praticable ! Le projet fut exposé auprès d’autres pays qui s’y intéressèrent pour y investir. En 1975, quand la démocratie fut restaurée, la mairie elle-même s’engagea personnellement dans les travaux et dirigea la suite des opérations.



TOURISME EN PLEIN ESSOR


En 1980, l’Empuriabrava est devenu à la fois un grand centre balnéaire et une ville touristique très importante. Sur une spécifie de plus de plus de 500 hectares, son parc naturel et ses 40km de canaux ont été aménagés. Son appellation Venise de l’Espagne est tout à fait justifiée. Coté plage, des édifices très modernes ont été érigés. Le long de ses plages, des infrastructures se mariant à juste titre à la nature avec un respect scrupuleux des normes exigées afin d’optimiser les objectifs touristiques d’Empuriabrava. Entre-temps l’Espagne est devenue un pays de vacance. Les touristes se ruent dans les villes de l’Espagne. En Costa Brava, Empuriabrava, Barcelone, ainsi que Rosas et Roses sont des destinations très prisées. Même un village comme Cadaqués se fait remarquer. Typique, culturellement et très proche de la France, il attire les clients en hexagone. Outre le tourisme, lors de la mise en place de ces infrastructures, le marché de l’immobilier s’est ouvert. En Espagne, le bâtiment va bien…!

LES SITES ARCHEOLOGIQUES EN ESPAGNE

LES SITES ARCHEOLOGIQUES EN ESPAGNE

Il parait qu’un pays qui n’a pas d’histoire est un pays sans âme. Un grand présentateur radiophonique d’une grande chaine internationale démarre toujours ses émissions par cette phrase. Ce qui est tout à fait vrai. L’archéologie apporte beaucoup à l’histoire d’un pays. L’Espagne a été un carrefour de toute une peuplade étant donnée sa position géographique. Des sites témoignent de ces passages voire des installations proprement dit de ces conquéreurs d’espaces. Les romains ont beaucoup marqué l’Espagne en tant que pays. La langue nationale prouve ce passage latin. L’architecture a des traces et empruntes de cette civilisation antique. Qui sait c’est peut-être dû à cet attachement à la culture romaine, que Empuriabrava est considéré comme étant la Venise e l’Espagne. C’est pour rire, mais au fond qui sait.

 

La trace romaine

A travers les sites archéologiques Espagne, on peut voyager à travers le temps et retracer quelques pages importantes de son histoire. Témoignages du passage, de l’installation des Romains, des sites ont été découverts. Cela a eu des influences sur la culture espagnole proprement dite. Répartis dans toute l’Espagne, des vestiges de l’époque romaine ont été découverts. Tarraco, Merida, le parc archéologique de Carrangue à Tolède, la ville de Baelo Claudia à tarifa etc. etc. … une liste serait très longue. Lors des recherches dans ces sites archéologiques, il a été constaté que les maisons de l’ancien Espagne étaient bien équipées. L’eau courante était d’usage. Un système de chauffage était fonctionnel. Des instruments divers ainsi que des outils pratiques étaient utilisés dans la vie quotidienne.

Beaucoup de génie

A part des échantillons proprement dits, à l’intérieur des villas, des mosaïques représentaient ce savoir et les modes de vie de l’époque. Les bains thermaux y figuraient. Des armes romaines faisaient parties des découvertes. L’histoire de l’Espagne regorge d’élément à la fois attrayant. Les uns comme les autres , instructifs. Les sites archéologiques sont innombrables selon leurs concepteur entre autre les romains.

 

Encore une fois, Empuriabrava, Roses, Cadaqués, Barcelone ou autres, …l’Espagne, un choix gagnant !

Noel en Empuriabrava

Noel en Empuriabrava


Les fêtes religieuses sont célébrées avec une certaine spécificité en Espagne. Empuriabrava, Cadaqués, Roses ou Barcelone. Pâques et Noel se distinguent par les fastes qu’on y retrouve lors de leurs célébrations. Les repas qu’on sert lors de ces événements sont très particuliers. Une vraie gastronomie Espagnole se fait remarquer. Une cuisine très variée et surtout copieuse est préparée et servie en abondance. Pendant les périodes de noël, C'est-à-dire lors des fêtes de la nativité. Les douceurs et autres friandises se font distinguer. Dans le menu, le dessert est très caractéristique.

Les friandises de noël
À noël en Espagne, des friandises très typiques du pays sont consommées. La gastronomie à une expression tout à fait espagnole. Ce sont des produits tout à fait espagnols. Ce sont des produits tout à fait artisanaux, des douceurs exquises qui ont existé depuis des siècles. Très enracinée dans la culture culinaire de l’Espagne. Cette gastronomie parfumée et sucrée avec des ingrédients simples mais façonnée et présentée autrement marquera votre Noel en Espagne. Amande, Sucre, miel, chocolat, fruits farine en sont les composants. Leurs couleurs, leurs goûts, leurs abondances sont authentiquement d’un style de l’Espagne et surtout, c’est en famille qu’on le distingue.

Quelques exemples
Chaque région a sa spécialité. Delà à les citer toutes seraient plus que longue. Mais elles sont presque les mêmes dans tout l’Espagne. Empuriabrava, Cadaqués, Roses ou Barcelone. En voici quelques types pouvant être intégrés de votre menu de noël. En tant que friandises. Elles sont surtout consommées au dessert. Chaque région a sa recette et sa présentation :
-les polvorones d’Andalousie
- les gaufrettes d’Alicante
-les guirlande à Aragon
-le gâteau basque
-les panels de la Catalogne….